Nos propositions pour l’Hérault
Partager

15 engagements pour notre département

1 – Déployer des maisons de santé dans les quartiers et les territoires ruraux

Afin de lutter contre les déserts médicaux et pour garantir l’accès aux soins de tous, nous soutiendrons la création de maisons départementales de santé pluridisciplinaires en partenariat avec les intercommunalités dans les quartiers de nos villes et les territoires ruraux. Il s’agit de compléter jusqu’à 80 % les aides obtenues par d’autres financeurs pour les aménagements ou la construction de locaux. Les médecins seront recrutés par l’intercommunalité ou pourront bénéficier d’un logement mis à disposition.

2 – Agir pour le bien vieillir  

Nous poursuivrons et amplifierons l’action pour le bien vieillir à domicile dans l’Hérault avec des contributions à l’adaptation du logement pour les personnes âgées et des aides au répit pour les aidants familiaux.

3 – Accompagner les allocataires du RSA et développer le dispositif « territoire zéro chômeur »

Nous agirons pour la dignité de tous en accompagnant les allocataires du RSA dans un parcours d’insertion et en développant le dispositif « territoire zéro chômeur de longue durée ». Il consiste à mobiliser tous les moyens publics pour favoriser le retour à l’emploi. Les bénéficiaires entrent dans une « entreprise à but d’emploi » (EBE) et le financement du poste est assuré par les partenaires dont le Département qui verse tous les mois l’équivalent du RSA.

4 – Mettre en place un contrat d’accompagnement pour les jeunes de 18 à 25 ans en situation de grande précarité

Nous mettrons en place un contrat d’accompagnement personnalisé « Cap’J » pour les jeunes de 18 à 25 ans en situation de grande précarité. Il s’agit de proposer un projet personnalisé global et un soutien financier pour accompagner l’insertion sociale et professionnelle des jeunes sans soutien familial. L’aide financière prendra la forme d’une allocation mensuelle et d’une durée de 3 à 12 mois.

5 – Agir pour des logements de qualité pour tous

Le logement est l’une de nos préoccupations principales. Nous voulons que chacun puisse accéder à un logement digne. Nous favoriserons la construction de logements avec nos bailleurs sociaux dont Hérault logement. Nous prônerons l’extension des dispositifs « permis de louer » pour s’assurer de la qualité des logements privés. Enfin, nous nous mobiliserons pour mieux répartir l’augmentation de la population sur le territoire héraultais : la métropole de Montpellier ne peut pas accueillir toute la croissance démographique.

6 – Favoriser l’émergence de tiers-lieux

Co-working, télétravail, partage d’outils ou encore formations au numérique : autant de modalités et de pratiques qui se développent au sein des tiers-lieux, espaces propices au lien social. Nous accompagnerons leur création sur tout le territoire héraultais.

7 – Investir massivement pour l’avenir des collégiens

Nous continuerons à investir massivement pour l’avenir des collégiens car l’éducation est une priorité. Nous proposerons une bourse de stages aux élèves de 3e qui rencontrent, bien souvent, de grandes difficultés pour en trouver. Nous mettrons en place un parcours laïque et citoyen au collège afin que chaque jeune soit sensibilisé aux valeurs de notre République. Pour lutter contre le décrochage scolaire, une plateforme numérique de soutien scolaire et d’aide aux devoirs sera créée.

8 – Développer le sport et la culture  

Nous renforcerons l’action d’Hérault Sport pour favoriser la découverte et la pratique de toutes les activités au sein des quartiers. En matière culturelle, nous agirons pour donner un nouveau souffle au Domaine d’O grâce à une coopération renforcée et intelligente entre les structures départementale et métropolitaine.

9 – Proposer 100 % de produits bios et une tarification progressive dans les cantines des collèges

Nous proposerons 100 % de produits bios et labellisés dans les cantines des collèges. Par ailleurs nous mettrons en place une tarification progressive des repas entre 1 et 3,80 euros pour permettre à tous les enfants, quels que soient les revenus de leurs parents , d’accéder à des repas de qualité.

10 – Mettre en œuvre un plan alimentaire territorial pour développer le « manger local »

Nous mettrons en oeuvre un « plan alimentaire territorial » pour
soutenir nos agriculteurs et développer le « manger local ». Ce
dispositif a pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation
dans les territoires, dont la métropole de Montpellier, en soutenant
l’installation d’agriculteurs et les circuits courts. Les achats seront
notamment garantis par la commande publique pour les cantines
des établissements scolaires.

11 – Protéger les espaces naturels sensibles et le littoral

Nous développerons les espaces naturels sensibles qui permettent
de protéger et accroître la biodiversité. Ce sont de véritables
havres de paix et de découverte des richesses naturelles de notre
département. De même, nous préserverons notre littoral en
poursuivant le grand plan « Hérault littoral », doté de 350 millions
d’euros, afin de faire reculer les infrastructures, restaurer les dunes
et développer un tourisme écoresponsable.

12 – Prioriser les mobilités actives

Nous développerons fortement les mobilités actives par la création
de nouvelles pistes cyclables et l’aménagement de nouvelles voies
vertes qui sont à la fois une alternative à la voiture pour les trajets
domicile-travail et une source de plaisir et de découverte de notre
territoire. De même, nous augmenterons l’aide à l’achat de vélo
électrique à 300 euros afin que chaque héraultais puisse choisir de
passer à l’éco-mobilité.

13 – Financer la ligne à grande vitesse Montpellier-Perpignan

La construction de la ligne à grande vitesse (LGV) Montpellier-
Perpignan, et notamment sa première phase Montpellier-Béziers,
est une priorité pour les Héraultais. Elle permettra non seulement de
développer les relations économiques et touristiques avec l’Espagne
mais surtout d’accroître les trains express régionaux (TER) sur la
ligne classique pour les trajets du quotidien et de réduire le trafic
des poids-lourds avec le ferroutage. Le Département cofinancera les
travaux.

14 – Se mobiliser contre la délinquance

Nous mobiliserons les Contrats Locaux de Sécurité et de Prévention
de la Délinquance (CLSPD) pour accroître la prévention sur le terrain,
la lutte contre les violences faites aux enfants et aux femmes et
contre la radicalisation. Les conseillers départementaux travailleront
en coopération avec l’ensemble des acteurs locaux et nationaux.

15 – Bâtir des équipements publics écoresponsables

Nous prenons l’engagement de bâtir des équipements publics
écoresponsables – collèges, casernes de pompiers, agences
départementales… – avec des matériaux bio-sourcés et des
dispositifs d’économie d’énergie afin de réduire les émissions à effet
de serre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *