Montpellier : la pandémie du Covid 19 n’est pas une campagne électorale
Partager

Depuis le confinement, le maire de Montpellier, dont le mandat a théoriquement expiré le 22 mars, se sert des moyens des collectivités pour faire une campagne électorale, bafouant les règles de la compétition démocratique.

Europe Ecologie – les Verts Montpellier va saisir la Commission Nationale des Comptes de Campagne pour les informer de la situation impliquant le rejet possible des comptes de campagne de Philippe Saurel : Philippe Saurel, même s’il reste candidat pourrait ne jamais pouvoir être à nouveau maire de Montpellier.

Avec l’ensemble des moyens de la collectivité, des impôts des montelliérain-nes, il se met en scène pour distribuer masques et charlottes à grand renfort de moyens de communication avec son nom partout. 

Rappelons au maire qui n’a plus qu’un mandat prolongé par ordonnance, que nous sommes toujours en période électorale, et que les dépenses de la collectivité faisant sa promotion personnelle sont à ajouter à son compte de campagne.

Aujourd’hui, avec l’ensemble des courriers, et promotions faites par la ville avec le nom de Philippe Saurel, le plafond légal de 340 000 euros est largement dépassé. Nous estimons à plus de 500 000 euros les moyens déployés par les collectivités Mairie et Métropole (courriers, publicités dans les journaux, panneaux publicitaires…..) qui mentionnent systématiquement le nom du maire de Montpellier, candidat aux municipales : ce qui est interdit.

Europe Ecologie – les Verts Montpellier va saisir la Commission Nationale des Comptes de Campagne pour les informer de la situation impliquant le rejet possible des comptes de campagne de Philippe Saurel : Philippe Saurel, même si il est à nouveau candidat pourrait ne jamais pouvoir être à nouveau maire de Montpellier.

Europe Ecologie – les Verts Montpellier
Manu Reynaud, Coralie Mantion, porte-parole

Contacts :
Manu Reynaud : 06 86 53 49 51
Coralie Mantion : 06 26 94 24 00

3 réflexions au sujet de “Montpellier : la pandémie du Covid 19 n’est pas une campagne électorale

  1. Bonjour,
    Si ce qui est révélé est avéré, ces pratiques doivent être dénoncées et la justice saisie, dans ce cas il ne faut donc rien lâcher !

Les commentaires sont fermés.