Les écologistes disent non à la gratuité des parkings « aspirateurs à voitures »
Partager

La crise sanitaire a mis à mal l’activité économique du centre-ville. Des entreprises, des commerces indépendants, des centaines d’emplois sont en jeu. Il est normal que les acteurs publics se mobilisent pour leur venir en aide.

Oui mais pas n’importe comment.

Pour les écologistes, toute action de relance de l’économie doit permettre d’accélérer la transition écologique et énergétique. Car, plus que jamais, l’urgence climatique impose une relance décarbonée !

C’est pourquoi, les écologistes dénoncent la décision du maire sortant, Philippe Saurel, d’instaurer la gratuité dans les parkings du centre-ville (1 heure par jour jusqu’à la fin de l’année). Cette décision est une aberration écologique et économique.

Une aberration économique : le coût de cette mesure (1,7 millions d’euros payés par les contribuables montpelliérains) est exorbitant au regard des impacts économiques réels sur l’activité du centre-ville. Cet argent public serait mieux employé à aider, de manière plus ciblée, les entreprises les plus en difficulté.

Une aberration écologique : cette mesure constitue une incitation évidente à utiliser la voiture pour accéder en plein cœur de ville alors que nous devrions, au contraire, favoriser les mobilités non polluantes sur lesquelles nous devons continuer d’investir : le tramway, le vélo, la marche.

Les écologistes disent non à la gratuité des parkings « aspirateurs à voitures », mais oui à la gratuité des transports publics (immédiatement le week-end, dès le vendredi midi), oui au développement des pistes cyclables, oui à la création de 1000 places de stationnement vélo sécurisées pour faciliter l’accès au centre-ville avec des solutions de mobilités zéro carbone, zéro pollution.

La gratuité des parkings est une mesure du XXème siècle ; un temps où des élus avaient un moteur thermique à la place du cerveau.
Concevons pour notre centre-ville, avec les acteurs économiques, des solutions modernes, des solutions écologiques !

Coralie Mantion,
Manu Reynaud
Porte-parole Europe Ecologie – les Verts Montpellier

 

Contacts presse :
Coralie Mantion 06 26 94 24 00
Manu Reynaud 06 86 53 49 51