[Conseil de Métropole] 12 octobre 2020 – Affaires et interventions des élu-es écologistes
Partager

Nouvelle Agence de Développement Economique: il faut penser le couple développement-résilience.

99 affaires étaient proposées au vote du Conseil Métropolitain, dont 14 affaires « économiques », au titre desquelles, en ouverture, la création de la toute nouvelle Agence de Développement Economique.

A l’exception de la subvention à l’aéroport et du classement de Montpellier en station de tourisme (voir interventions ci-dessous), les écologistes ont voté pour les affaires proposées par les commissions « économie » et « tourisme », tout en exprimant leurs réserves: développement du tourisme d’affaire, recherche d’investisseurs économiques et d’entreprises exogènes, soutien aux entreprises en hypercroissance, rayonnement international, développement de la plateforme aéroportuaire, classement de Montpellier en station de tourisme préfigurant l’implantation d’un casino… Autant d’objectifs et de moyens dont la transition écologique semble exclue.

Le champ d’action de l’écologie ne se réduit pas à celui de l’environnement. L’écologie interroge les notions mêmes de développement et de croissance. Quelle forme de développement souhaitons-nous 5 ans à peine après la COP21 et les accords de Paris? A l’heure même où nous traversons une crise sanitaire qui a révélé la fragilité de l’ancien modèle?

Aussi, les écologistes fondent l’espoir que le cadre stratégique et les missions de la future agence de développement soient pensées dans l’objectif de faire de notre Métropole un vrai territoire résilient.

Cliquez sur les images pour accéder aux vidéos

Les autres projets d’affaires et interventions des élu-es écologistes

Culture et patrimoine historique –> Convention Musée Fabre / Ecole du Louvre
(Celia Serrano)
Aménagement du territoire –> Subventions (rénovation énergétique / ville de demain), SCOT et modifications du SRADDET
(Coralie Mantion)
Collecte, tri, valorisation des déchets et politique zéro déchet –> Opération « Mon commerçant zéro déchets »
(François Vasquez)

Mobilités – 500 euros pour l’achat d’un VAE: 1ère étape du « choc des mobilités » voulu par les écologistes

En complément du développement des pistes cyclables porté par les écologistes à Montpellier, les conseiller-es ont approuvé à l’unanimité une aide de 500 euros sans conditions de ressources, accordée par la Métropole à tous ses habitant-es. Première étape d’un système-vélo global qui se met progressivement en place, cette offre sera ultérieurement complétée par d’autres mesures.

« Après cette première mesure, on réfléchit à la question de l’occasion, du vélo mécanique et des dispositifs de sécurité ».

Manu Reynaud

L’intégralité du Conseil Métropolitain peut être visionnée EN LIGNE.