VILLE ACTIVE
Partager

Une ville n’a pas de compétence directe en matière d’emploi. Toutefois elle peut le développer en favorisant l’installation des entreprises, en développant les circuits courts, et en organisant une poli­tique de rénovation et d’isolation des logements anciens favorable aux artisans et aux PME. L’activité de commerce et de bureau doit être bien répartie pour des quartiers actifs et vivants.

 

S’engager en faveur de l’Économie Sociale et Solidaire

La ville doit favoriser la création d’activités socia­lement utiles sous des formes modernes d’organi­sation du travail qui placent les personnes avant le profit. Pour cela, les Verts s’engagent à :

  • Favoriser l’installation d’entreprises sous forme coopé­rative
  • Développer les filières courtes de distribution des pro­duits agricoles
  • Soutenir les outils de finances solidaires pour aider les demandeurs d’emploi à créer leur propre entreprise
  • Encourager les filières locales de production agricoles biologiques et les AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne)

 

Faire battre le cœur de la ville et des quartiers

  • Étoffer l’offre commerciale dans les quartiers
  • Geler le développement des grandes surfaces
  • Obliger les promoteurs à prévoir des locaux commer­ciaux en pied d’immeuble dans les rues commerçantes
  • Développer de nouveaux marchés de plein air en don­nant la priorité aux producteurs locaux

 

Des dépenses publiques en faveur du développement durable

  • Réduire de 50% les dépenses de protocole et de commu­nication
  • Réduire de 50% la facture d’eau, d’électricité et les dé­penses liées au parc public automobile de la ville
  • Supprimer les subventions aux compagnies Low-cost
  • Municipaliser le service de l’eau et mettre en place un tarif progressif de l’eau incitant aux économies
  • Modifier les pratiques de passation des marchés publics pour favoriser l’insertion des plus défavorisés et privilégier les offres écologiques et responsables
  • Achats publics : privilégier les produits locaux et le com­merce équitable