Gare fantôme de Montpellier : pas d’inauguration pour cacher la gabegie financière de la Métropole
Partager

C’est confirmé : l’inauguration de la Gare fantôme de la Mogère n’aura pas lieu.
Et pour cause, en pleine grève des cheminots à Montpellier, comment cacher une gabegie d’Etat et de la Métropole de Montpellier ? : 135 millions d’euros investis en pure perte pour une gare inutile au milieu des champs.
Comment expliquer les 12 millions d’euros investis par la Métropole de Montpellier pour une gare où ne sont prévus que 4 trains ?
Comment expliquer l’attitude du président de cette collectivité qui au lieu de conditionner le financement à une vraie desserte, préfère payer d’avance sans aucune garantie ?
Comment expliquer qu’il va priver à terme les montpellierain-nes de trains à la Gare St Roch pour justifier l’existence d’une gare au milieu des vignes ?
La ministre a choisit d’annuler l’inauguration de la gare fantôme face au chantage du président de la Métropole, elle annule de fait celle du Contournement Nimes-Montpellier qui, rappelons-le, est utile et permet dès aujourd’hui de faire circuler 80% des trains de fret.
Les écologistes, et l’ensemble des associations, et organisations maintiennent leur contre-inauguration qui aura lieu pour l’arrivée du premier train venant de Paris
le samedi 7 juillet à 15h44. 
Ce sera l’occasion d’expliquer aux quelques 600 passager•e•s « éventuel•le•s », qu’ils n’arrivent pas à Montpellier.

 

 

 

 

13 réflexions au sujet de “Gare fantôme de Montpellier : pas d’inauguration pour cacher la gabegie financière de la Métropole

  1. Ils ont casse la Petite Camargue pour une gare qui ne sert à rien. Colère et désarroi des locaux

  2. malheureusement ce n’est pas la seule, combien de gare TGV n’accueillent pas passagers par jour. Tout ce la pour satisfaire l’égo de tels édiles …

    1. Marcello,
      Achetez vous une voiture aujourd’hui en prévoyance de « dans quinze ans »? Les politiques publiques sont faites pour etre utiles aujourd’hui et rester viable le plus longtemps possible.

  3. La Concertation pour l’utilisation des deniers publics n’a pas eu lieu! Comment est ce possible de réagir après …
    C’est Lamentable

  4. Au lieu de regarder les sois disants avantages des cheminots ou autres corporation les prêcheurs de bonnes paroles devraient lire cet article pour savoir où passe l’argent à faire circuler sans modération

  5. Voilà le déficit Sncf pour supprimer le statut des cheminots privatiser alors qu’ils on fait une gare veuve à Montpellier ville

  6. Et dire que le fameux, avantageux, statut soi disant privilégié des cheminots coûte 10M d’euros par an .Quand est-ce que les gens et nous sommes des millions ,utiliseront leur cerveau pour comprendre qu’on nous prend un petit peu pour des c..s .

  7. Comme à chaque fois,ces projets qui ne devraient même pas voir le jour, arrivent à termes .Cherchez l’erreur !! A coté de ça ,admirez donc la jolie file de camions au cul à cul sur la photo.

  8. C’est une véritable gabegie sans concertation, que diriez vous d’un quartier EST de Montpellier en pleine expansion, sans transport, arrèt de tram à 1500 mètres, pas de car pratique pour aller en courses, une demande est faite et renouvelée depuis 5 ans, sans que Monsieur le Maire ne daigne, mème de mettre une navette, les personnes agées sont isolées dans ce quartier de la Pompignane, pour ceux qui le penvent encore, c’est prendre la voiture pour une baguette de pain.
    C’est honteux et inadmissible dans le contexte de cette nouvelle gare égarée

  9. SAUREL incompétent, irresponsable ou corrompu ? triste pour celui qui prétend décider en concertation !
    Sans doute uniquement pour la couleur des pots de fleurs…
    Un peu tard pour faire l’idiot de service !

Les commentaires sont fermés.